Visite dans le North End à Boston : trésor de l'architecture américaine

décoration

North square

Une manière facile de se promener à travers le North End est de suivre une partie du Freedom Trail qui part de Faneuil Hall et conduit vers les différents sites mentionnés ci-après. Sinon, rendez-vous directement à Hanover Street, pour partir en exploration. Dans les deux cas, il ne faut pas hésiter à s'égarer dans les ruelles de ce quartier de Boston qui, contrairement à beaucoup d'autres, ne fut pas "planifié" et est constitué d'un imbroglio de charmantes ruelles qui partent dans toutes les directions.

north end

Hanover Street

Cette artère commerciale est la colonne vertébrale du quartier, son centre d'animation, et le fil conducteur de toute visite. Restaurants et cafés s'y succèdent presque sans interruption. S'arrêter pour un cappuccino au Caffé Vittoria permet de s'imprégner de l'esprit particulier du quartier.

La maison de Paul Revere

Le quartier a beau être italien, son habitant le plus célèbre est issu d'une famille française huguenot : Paul Revere, né dans le North End en 1734, vécut dans cette maison de 1770 à 1800. Sa première femme mourut en 1773 après lui avoir donné 7 enfants. Il eut encore huit enfants d'un deuxième mariage célébré la même année. On devait donc se sentir à l'étroit dans la modeste maison du North Square. Construite en 1680 (Boston avait à peine 50 ans), c'est aujourd'hui la plus vieille maison de la ville. La plupart de la décoration intérieure est d'époque.

St Sephen's Church

Cette église construite en 1804 par l'architecte Charles Bunfinch est célèbre pour avoir accueilli le baptême et les funérailles (en janvier 1995) de Rose Fitzgerald Kennedy, fille du populaire maire de Boston John F. Fitzgerald et mère du premier président catholique des Etats-Unis, John Fitzgerald Kennedy.

Statue équestre de Paul Revere / Paul Revere Mall

Les locaux l'appellent le Prado, sorte de promenade ombragée qui mène à la Old North Church. A l'entrée, une statue équestre de Paul Revere immortalise sa chevauchée héroïque jusqu'à Lexington. Sur les murs du Prado, on trouve 14 plaques en bronze racontant l'histoire des héros de la révolution.

Old North Church

C'est dans son cloché perché à 58 mètres de hauteur que, dans la nuit du 18 avril 1775, Robert Newton, le sacristain de l'église, alluma deux lanternes pour avertir les patriotes (au cas ou la chevauchée de Paul Revere échouerait) que les Anglais arrivaient par la mer. C'est aujourd'hui l'église la plus ancienne de Boston.

Cimetière de Copp's Hill

Ouvert en 1660. Robert Newton, le sacristain y est enterré. On y trouve aussi la sépulture de Prince Hall (1748-1807), leader noir qui combattit les Anglais lors de la bataille de Bunker Hill en 1775, et qui, à une époque ou les enfants noirs n'étaient pas admis dans les écoles publiques, organisa des classes dans sa propre maison de Beacon Hill.

Données utiles : combien coûte la demande de visa ESTA ?

tout-choisir.com - Tous droits réservés -