La préservation de l’environnement est au cœur de tous les débats. Pour atteindre cet objectif, chacun est mis à contribution. Ainsi, si vous voulez réduire votre empreinte écologique, il va falloir apporter des modifications dans votre mode de consommation. Voici quelques pistes pour vous aider dans cette nouvelle aventure.

Consommer local

Pour apprendre à devenir un consommateur responsable, vous allez devoir privilégier l’achat local. L’idée ici n’est pas uniquement de faire vos courses auprès des petits producteurs près de chez vous, mais aussi de réaliser vos achats chez des distributeurs qui sont installés à proximité de votre domicile. Cela évite les longs trajets en voiture qui sont particulièrement polluants. On a tendance à ne pas s’en rendre compte, mais les trajets quotidiens avec le véhicule aussi court soient-ils, font augmenter significativement notre empreinte carbone. Rien qu’à lui seul, le transport de denrée alimentaire représente jusqu’à 11% de gaz à effet de serre. Autre chose : pour apprendre à consommer local, vous devez vous adapter à la saisonnalité des fruits et des légumes et réduire votre appétence pour les produits exotiques. Importer les litchis et les bananes coûte très cher à l’écologie. Sur internet, vous avez aujourd’hui accès à une multitude de ressources qui vous informent des producteurs et enseignes situées près de chez vous.

Halte aux gaspillages alimentaires

Un des plus grands maux de notre société actuelle porte sur le gaspillage alimentaire. Chaque année, près de 30 kg d’aliments sont jetés à la poubelle en France d’après une étude de l’Ademe. 7 kg de ces produits sont encore emballés, ce qui signifie qu’ils n’ont pas encore été consommés ni utilisés. Pour éviter un tel gâchis, vous devez dès maintenant vous organiser. Par exemple, les aliments qui ont une date de consommation courte doivent être mis en avant dans le réfrigérateur pour éviter de les oublier. Il est préférable de toujours indiquer les dates d’ouverture sur vos produits pour être sûrs de ne devoir rien jeter par la suite. Pour les conserves, il suffit de les entreposer dans des placards secs et ventilés. Une information qui devrait vous servir : si le produit indique « À consommer de préférence avant », cela signifie que vous pouvez toujours les utiliser même si la date est dépassée et tant que le produit n’a pas encore été ouvert.

Redonner une seconde vie aux produits

Vous avez toujours eu tendance à jeter directement vos produits en fin de vie ? Vous allez devoir changer cette mauvaise habitude si vous voulez devenir un consommateur responsable. Si vous avez par exemple un grille-pain qui a rendu l’âme chez vous, au lieu de vous en débarrasser, contactez des associations qui veulent bien le récupérer pour le reconditionner et l’offrir à des personnes qui sont dans le besoin. La pratique du recyclage reste aussi une démarche particulièrement salvatrice dans la protection de l’environnement. Donnez une seconde vie à vos objets du quotidien plutôt que de les laisser finir à la poubelle. Internet vous offre un éventail de ressources pour apprendre à transformer un produit quelconque en un joli objet utile et pratique.

Une mode vestimentaire éco-responsable

Saviez-vous que la mode est le second secteur le plus polluant au monde après l’industrie pétrolière ? Avec le phénomène de fast-fashion, les consommateurs ont tendance à faire toujours plus d’achats pour être en phase avec les nouvelles collections des marques. Conséquence ? Les vêtements finissent par ne plus être utilisés au bout de quelques mois. Face à cette situation, de plus en plus de marques lancent des collections éco-friendly prenant en compte la préservation de l’écologie. De votre côté, vous pouvez faire des efforts en choisissant ces enseignes ou pourquoi pas, en vous tournant vers les produits de seconde main. Les friperies proposent un éventail de modèles à très petit prix pour vous permettre d’être au top de la mode sans vous ruiner tout en restant éco-responsable.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.