Étiez-vous au courant que vous pouvez investir dans l’immobilier sans acheter directement un bien immobilier ? Grâce à la société civile de placement immobilier (SCPI), vous pouvez détenir un bien immobilier de façon totalement dématérialisé. S’étant considérablement développée dans les années 2000, la SCPI représente aujourd’hui un support d’investissement intéressant compte tenu de sa rentabilité, de son accessibilité et de sa stabilité. Pour réussir votre investissement dans la SCPI, vous devrez cependant bien choisir votre société de placement.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La société civile de placement immobilier est une organisation qui a pour but d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier locatif. Ainsi, sa principale activité consiste à acheter, à effectuer des travaux d’amélioration, d’agrandissement ou de reconstruction. Gérée par une société de gestion spécialisée, la SCPI permet à toute personne qu’elle soit physique ou morale d’investir à son capital afin d’acquérir des parts de la société et bénéficier des rendements qui en résultent. Ce produit d’épargne n’est pas coté. Il a pour mission de collecter des fonds auprès d’épargnants pour constituer un portefeuille d’immobilier physique. L’investissement dans une SCPI répond à 3 objectifs principaux. Elle offre notamment tous les avantages de l’investissement immobilier à tous les épargnants. Elle distribue un revenu stable et régulier aux épargnants afin de leur assurer un complément de ressource. Compte tenu de la nature de l’investissement, il parait sécurisé et stable à moyen et à long terme. Le patrimoine d’une SCPI se compose exclusivement d’actifs immobiliers directs, ce qui promet une certaine lisibilité. Selon les organisations, les stratégies sont variées. Certains opteront pour la diversification en proposant à la fois des locaux professionnels et des logements tandis que d’autres se spécialiseront dans une classe d’actifs immobiliers donnée.

Quels sont les avantages de la SCPI ?

La SCPI présente un certain nombre d’avantages pour l’épargnant. Pour commencer, il s’agit de l’alternative parfaite à l’investissement immobilier direct. Effectivement, au lieu d’acheter et de gérer les biens immobiliers vous-même, une société spécialisée le fait à votre place. Tout ce dont vous avez à faire est donc de placer votre argent et de percevoir les bénéfices. Contrairement à l’investissement direct, vous n’avez pas besoin de disposer d’un apport conséquent pour investir. Il suffit de quelques milliers d’euros pour avoir la possibilité d’acheter des parts, ce qui en fait un placement très accessible. Par la suite, l’investissement en SCPI s’avère plus stable face à la volatilité des marchés financiers. Comparée à un investissement en bourse, la SCPI est plus rassurante dans la mesure où il est plus facile de déterminer les éléments qui influeront sur son cours. Ainsi, la SCPI propose un rendement stable, et ce sur le long terme. Mais l’argument principal qui attire les épargnants vers ce type de placement financier est bien sa diversité. La souscription vous permet de réaliser des placements dans diverses catégories d’immobiliers. Tout le monde sait qu’un investissement n’est réellement efficace que lorsqu’il est varié. En achetant des parts d’une SCPI, vous devenez en quelque sorte copropriétaire d’un parc immobilier pouvant être composé de bureaux, de commerces, de logements, de logistique ou de locaux d’activités. Par ailleurs, le fait d’être exempte de soucis de gestion grâce à la SCPI est grandement appréciable.

Faut-il investir dans une SCPI ?

Il existe de nombreuses raisons de choisir la SCPI à la place de tout autre produit financier d’investissement, notamment son rendement moyen de 5%. Ce rendement est nettement supérieur à celui d’un livret d’épargne par exemple. De nos jours, ces supports d’investissement règlementés ne rapportent plus grand-chose. En moyenne, leur taux est de 0,5 à 1%. Les bénéfices ne sont pourtant pas suffisants pour compenser l’inflation. D’un autre côté, le placement en SCPI est moins rentable qu’un investissement dans une PME innovante, cependant, elle profite d’une certaine stabilité qui réduit considérablement les risques. Diversifier son épargne dans une SCPI s’avère donc interessante dans la mesure où il suffit de 1 000 euros pour acquérir des parts. De plus, c’est un bon moyen de réaliser ses projets. Que vous souhaitiez bénéficier d’un complément de revenu, vous constituer un patrimoine ou réduire vos impôts, le SCPI y répondra.
Néanmoins, il est important de prendre en considération les facteurs de risques. Effectivement, la SCPI ne bénéficie d’aucune garantie sur la valeur du capital et du niveau de revenu distribué. Les performances passées ne présagent pas des performances à venir bien que le marché affiche une stabilité étonnante depuis des dernières décennies. Et comme la SCPI n’est pas cotée, elle n’offre pas la même liquidité que les produits financiers classiques.

Dans quelle SCPI investir ?

Il existe deux types de SCPI, à savoir la SCPI de rendement et la SCPI fiscale. Le choix dépendra de votre profil, mais surtout de vos objectifs. La SCPI de rendement vous permettra de percevoir un revenu locatif régulier. Elle se compose de locaux professionnels, de résidence et d’hôtels. Certaines se spécialisent dans une catégorie de biens immobiliers donnée, mais il est plus prudent d’investir dans les sociétés plus généralistes afin de mutualiser les risques. Quant à la SCPI fiscale, elle génère surtout une économie d’impôt sur le revenu en fonction de la loi de défiscalisation choisie. La réduction d’impôt est susceptible d’aller jusqu’à 21% du montant investi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.